Nouvelles structures d’accueil pour les tout petits au Luxembourg

Des mini-crèches voient le jour

Depuis qu’il n’y a plus de femmes au foyer au vrai sens du terme et que la mère qui sort a besoin de faire garder ses enfants, il y a eu l’idée de crèche qui s’est étendue de plus en plus pour prendre en charge les enfants de 4 mois jusqu’à l’âge scolaire obligatoire. Même s’il y a un grand nombre de ces structures pour s’occuper des petits, on cherche toujours ce qu’il y a de mieux. Ainsi, un nouveau type de crèches est disponible et qui est fait pour ceux qui préfèrent que leurs petits bénéficient d’une assistance plus personnalisée, selon un horaire d’accueil relativement souple.

Ces possibles mini-crèches sont présumées accueillir un nombre d’enfants assez réduit, c’est-à-dire onze enfants en moyenne. Pour ce qui est encadrement, des personnes qualifiées sont engagées afin que la manière de s’occuper des enfants soit efficace. Il s’agit d’une équipe de deux éducateurs qui feront en sorte d’agir avec les enfants comme ceux-ci étaient dans leur cadre familial réel. Le lieu où résident les parents est très important pour l’installation de ce genre de crèche puisqu’on s’arrange afin qu’elles soient proches autant que possible du domicile des parents, question de leur faciliter la manière de déposer l’enfant et de le reprendre en fin de journée.

L’assistance parentale en tant que moyen de rechange

Il y a aussi moyen de faire garder son enfant par une assistante parentale qui s’engage à garder l’enfant chez elle. Dans ce genre de “crèches” spécialisées, il n’y a pas d’horaire strict à respecter absolument et il y a même la possibilité d’accepter occasionnellement les enfants malades. D’ailleurs, bon nombre de parents choisissent cette manière sure, d’après eux, de faire vivre leurs enfants dans un climat aussi proche que possible de celui de sa famille véritable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *